Bulletin d'information

de la Fédération Française du Milieu Montagnard

Fondée en 1978 sous l'appellation Fédération Française de la Moyenne Montagne.

18, rue Saint Polycarpe 69001 LYON. Tél. 09 84 06 09 13 Site : www.ffmm.net  Contact : secretariat@ffmm.net

N° 146

La F.F.M.M. et la protection de la nature

 

 

 

 

 

 

Nous étions 3 membres de la commission environnement de la FFMM (Christine, Daniel, Bernard) et Pierre à participer à une opération de comptage chamois organisé par la LPO Drôme dans le Vercors. Pour bien protéger la nature il faut d’abord bien la connaître !

Pour ce beau Week end de fin d’octobre nous avons pu aussi profiter des belles couleurs automnales.

 

 

 

Cette période est favorable pour les comptages chamois car il s’agit de l’époque du rut ou mâles et femelles se retrouvent ensemble alors qu’ils vivent séparés le reste de l’année.

Ces opérations de comptage qui mobilisent de nombreux observateurs ont pour but d’avoir une idée des effectifs et de leurs évolutions, ces comptages ne peuvent pas être exhaustif sur l’ensemble d’un massif car cela nécessiterait trop de personnes, ils se font donc sur des sites test avec un protocole reconduit depuis de nombreuses années.

Des groupes constitués d’un observateur plus expérimenté et de quelques collègues pour plus de sécurité doivent compter et noter les chamois par sexe (sex-ratio M-F) et classes d’âge avec une certaine rigueur pour l’identification et le positionnement géographique pour éviter les doubles comptages, les équipements optiques, jumelles et longues vues sont indispensables.

Ces opérations ont aussi pour but de repérer des problèmes sanitaires concernant des éventuelles épidémies, brucellose, kératoconjonctivite, et autres, en observant des comportements suspects ou des déséquilibres dans les différentes catégories.

En fin de comptage, le coordinateur récupère les documents et la cartographie pour faire une synthèse un peu fastidieuse avec les différents observateurs.

Ces actions permettent aussi d’autres belles observations avec cette fois-ci, bouquetins, vautours fauves et aigle royal immature. C’est une bonne occasion pour apprendre la biologie de toutes les espèces rencontrées et les critères d’identification.

Nous nous retrouvons donc pour des moments conviviaux en pleine montagne tout en apportant notre contribution à la protection de nature. Cela fait partie des actions concrètes de la cellule environnement de la FFMM.

En raison de leurs bonnes connaissances de la pratique de la montagne, (orientations, sécurité, entraînement, etc…), les membres de la FFMM sont particulièrement adaptés pour ces missions.

Bernard Boutin

 

 

 

 

 

Merci de n'imprimer cette page que si nécessaire.